Flash Info du 23 janvier 2023

Beaumesnil le 23 janvier 2023 Allocution du Président lors de la « Galette des rois »
avec le personnel de l’IME.

Chers amis,
Il y a quelque temps, en pensant à cette rencontre d’aujourd’hui qui allait être l’occasion de nous retrouver autour de cette galette finement préparée par nos chers cuisiniers, je me suis mis à me remémorer cette belle aventure des rois mages. M’est alors venu l’idée de me hasarder à une métaphore, qui viendrait illustrer le message que je voudrais vous adresser.

Vous voudrez bien m’en excuser mais J’ai préféré m’aider d’un petit papier car j’avais peur d’oublier l’essentiel. Il y a 2000 ans les rois mages reçoivent un signe : l’étoile qui leur indique un chemin à suivre. Ils arrivent sur une crèche où se trouve l’enfant jésus, Marie sa mère, et Saint Joseph. Ils apportent des cadeaux, de l’or, de l’encens, de la mire, rien que des présents de grande valeur. Ils rendent hommage à cet enfant, et s’en retournent chez eux. Une fois ce tableau vite tracé, je voudrais que vous me permettiez une petite réflexion à partager ensemble.

Quelle différence entre l’action de ses rois mages à l’époque, il y a donc 2000 ans, et ce que vous vivez aujourd’hui, intensément à l’IME. Quelle différence entre l’étoile qui a guidé les mages, et cette intériorité bavarde qui vous guide vers ces enfants qui nous sont confiés. Non, mes chers amis, vous n’êtes pas là par hasard, pas plus que les rois mages ne l’étaient au pied de la crèche. Ce beau métier vous l’avez choisi, poussés par votre désir d’apporter du bien autour de vous. Quelle différence entre cette famille qui n’a trouvé qu’une crèche pour abriter la naissance de cet enfant, et ces jeunes, porteurs de handicap, dont nous avons la charge, et qui sont isolés dans ce monde qui ne veut pas les connaitre. Quelle différence entre ces cadeaux somptueux, et vos propres cadeaux faits aux enfants. Ce n’est pas de l’or, ce n’est pas de l’encens, ce n’est pas de la mire…c’est bien plus que tout cela.

C’est l’accueil que vous leur réservez, c’est votre regard toujours bienveillant à leur égard, c’est l’apprentissage que vous leur prodiguez sur le respect de la personne et du vivre ensemble. C’est l’application que vous faites des techniques qui vous ont été enseignées pour aider ces jeunes à renouer avec la vie. C’est votre travail quotidien pour leur faire découvrir les valeurs qu’ils ont en eux, qu’ils en soient fiers, et qu’ils OSENT en faire état haut et fort. Quelle différence entre ces rois mages, et vous qui êtes là, que vous soyez psy, éducateur, enseignants, administratifs, …et que sais-je encore, tous au service d’une même cause ! quelle différence puisque vous êtes tous tournés vers un seul objectif, faire en sorte que ces enfants puissent un jour OSER faire face à la vie, à ses difficultés, à ses turpitudes, mais aussi à ses joies. En même temps que nous fêtons l’arrivée de ces rois mages, c’est vous tous que je voudrais fêter, c’est vous tous que je voudrais vivement remercier pour tout le travail que vous faites.

Animés par votre seule conscience, croyez bien que votre travail ne restera pas vain. Vous n’êtes pas seuls. Si l’on peut craindre que dans les moments difficiles que nous traversons aujourd’hui, notre organe de tutelle ne puisse nous soutenir à la hauteur de nos besoins, cela ne semble heureusement pas être le cas, et je tiens à l’en remercier. La pérennité de nos actions semble assurée. Osons l’espoir. Osons la fierté de notre œuvre au service de nos jeunes.

Mes chers amis, à tous les rois mages que vous êtes, c’est dans ce contexte d’espoir, que je vous présente tous mes meilleurs vœux. Pas des vœux vite exprimés vite faits, la bouche remplie d’un petit four et la coupe de champagne ou le verre de cidre à la main, non, des vœux que je veux chaleureux et que je vous demande de partager avec votre famille et tous ceux qui vous sont chers. Bonne année à tous, et encore bravo.